jeudi 1 janvier 2009

Les voeux du président Sarkozy

Youayaou ! 2009 !!







Aujourd'hui on bosse pas, normal c'est férié et ça fait du bien !

Sarkozy et ses voeux

J'ai regardé les voeux du président Sarkozy qui, je trouve, surf sur la crise pour se réhabiliter. Oui, la politique se crée à travers "l'image" et nan à travers les actes. Ce sentiment est d'autant plus prégnant quand je vois son discours d'hier soir. Sarkozy qui nous parle d'un État protecteur fait pourtant le contraire : le budget au logement a diminué, on chasse les sans abris et on les "traite" comme de vulgaires ordures. Notre société va mal et au lieu de ça j'ai eu l'impression de voir une personne qui faisait du marketing... Pourquoi ne pas relancer l'idée de la taxe tobin ? Pourquoi ne pas revenir sur une action de l'Etat qui soit le garant du bon déroulement d'une économie régulée et annexée de toutes spéculation ? L'Etat pourrait de nouveau décider de la hausse ou non des prix comme cela se faisait jusqu'en 84 (ou c'est 86...je sais plus lol). On pourrait aussi réglementer les marchés financier et lutter également contre le dumping social. En effet, on nous parle des bienfaits de la mondialisation mais sommes nous à arme égale face à certains pays peu scrupuleux des règles sociales comme les dictatures ? Pouvons-nous lutter face à des sociétés ou le mot social est banni dès lors ? La réponse est délicate et la construction de l'Europe à travers l'harmonisation du point de vu social en est un exemple. Bien sûr le social est important, il faut le défendre car au delà de ce mot se joue l'orientation même de notre société : le bien-être social. J'ose même dire le "bien commun" car le social est une valeur constitutionnelle puisque l'Etat est garant de notre bien-être à travers par exemple la volonté de donner aux français une retraite digne et équitable. Sarkozy l'a oublié déjà depuis longtemps. C'est en cela que les mots sont maux...

Devons-nous être pessimiste ? Nan, car l'humain est rempli de volonté et de justice. Cette volonté de justice doit nous conduire, à travers certaines luttes sociales et idéologiques, vers le chemin de la dignité. Autrement dit, vers le chemin que nous méritons : la vie, la dignité sociale et la paix. Certains dirons que c'est de l'utopie, d'autres une possible réalité.


Epilogue :




Merci de voter !

5 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai meme pas regardé ses voeux de merdes !
Biz (je veux d'autres dessins !)

Anonyme a dit…

J'ai meme pas regardé ses voeux de merdes !
Biz (je veux d'autres dessins !)

Guillaume Morin a dit…

:)

Isabelle a dit…

Des paroles (celles de notre très cher président !)..... comme la chanson de Dalida ! Bonne soirée !

Guillaume Morin a dit…

oula ouais